Les nouveautés d’iOS 7 pour les parents

Les nouveautés d’iOS 7 pour les parents

Il faudrait habiter sur une autre planète pour ne pas être au courant de la sortie de la toute dernière version du système d’Apple à destination des iPhone et iPad, j’ai nommé iOS 7. Peut-être avez-vous déjà eu un aperçu des nouvelles fonctionnalités offertes par ce dernier, ou bien même avez-vous déjà procédé à la mise à jour de vos matériels ? Sachez que d’autres changements se sont opérés dans tout l’écosystème d’Apple avant même l’arrivée d’iOS 7 pour faciliter le travail des parents qui souhaitent mettre à disposition leur smartphone ou leur tablette en toute sécurité à leur enfant. Je vous propose un tour d’horizon de tous ces changements dont on parle peu et qui vous concernent.

Du nouveau dans l’App Store

Commençons avec une nouveauté qui n’est pas directement liée à iOS 7, mais qui coïncide en terme de planning : l’arrivée d’une toute nouvelle section dans l’App Store qui regroupe et classe les applications pour enfants. Pour y accéder, il vous suffit de lancer l’application App Store, puis depuis la page « Sélection » d’appuyer en haut de l’écran sur le bouton « Catégories » sur un iPhone ou « Plus » sur un iPad et de choisir « Enfants » dans la liste qui s’affiche. Vous vous trouvez alors face à un catalogue organisé par tranche d’âge, ainsi que des boutons permettant de lister les applications en lien avec un thème particulier. Il vous sera par exemple possible de visualiser toutes les applications pour les 9 à 11 ans, ou bien toutes celles portant sur les formes et les couleurs. En revanche, il n’est pas encore possible de croiser ses deux critères pour répondre à une requête du type « toutes les applications pour les 6 à 8 ans qui portent sur la musique ». Mais c’est un début.

Règles plus strictes pour les développeurs

Pour répondre à l’apparition de la nouvelle catégorie de l’App Store évoquée précédemment, Apple demande maintenant à chaque développeur de catégoriser son application en fonction de l’âge ciblé. Mais ce n’est pas tout. Aujourd’hui, une application destinée aux enfants ne peut rentrer dans cette catégorie que si elle respecte des règles strictes sur la gestion des données privées et de partage. Il est désormais interdit aux développeurs de récupérer des données personnelles dès lors que l’enfant a moins de 13 ans. Seule la date de naissance peut être demandée dans le but justement de vérifier l’âge de l’utilisateur. Pour toute autre information, il est de la responsabilité du développeur de mettre en place un mécanisme qui permettra de restreindre l’accès aux parents. Les publicités ciblées sont dorénavant interdites pour les applications destinées à ces mêmes enfants, et elles doivent disposer d’une politique clairement définie sur la vie privée. Tout lien avec l’extérieur de l’application doit également être protégé dans un espace dédié aux parents. Enfin, les applications permettant de placer des paris sont maintenant bien plus contrôlées avec entre autres l’impossibilité d’utiliser les achats intégrés à cette fin.

Les restrictions de l’appareil

L’écran de paramétrage des restrictions accessible indépendamment sur chaque appareil évolue lui aussi avec l’arrivée d’iOS 7. À commencer par un changement purement esthétique qui a pour but de mieux mettre en évidence la possibilité de désactiver les achats intégrés. Si cette fonctionnalité existait dans la version précédente, elle était noyée dans la liste des contenus alors qu’elle se retrouve maintenant au premier plan dans la liste des applications autorisées.

Vient ensuite une nouvelle fonction particulièrement intéressante qui permet de filtrer les sites web. Trois niveaux de filtrage sont proposés :

  • Tous les sites web : l’intitulé parle de lui-même, aucun filtrage ne s’applique sur les sites visités.
  • Limiter le contenu pour adultes : l’appareil refuse l’accès à un site s’il est catégorisé comme destiné à un public adulte selon une liste dont Apple a le secret. Il est possible de compléter ce système automatique en autorisant explicitement certains sites, ou en ajoutant des restrictions supplémentaires sur d’autres.
  • Certains sites web seulement : par défaut, tous les sites sont bloqués à l’exception d’une liste gérée manuellement

Ce qui est d’autant plus intéressant avec cette restriction, c’est qu’elle est totalement indépendante du navigateur. Ainsi, que vous utilisiez Safari Mobile, Chrome, Mercury ou Dolphin, le choix que vous avez fait concernant les restrictions sur les sites web s’appliquera.

De nouvelles restrictions ont également fait leur apparition pour verrouiller la liste des applications qui ont accès au micro de l’appareil et les paramètres de confidentialité liés aux publicités ciblées. Enfin, l’accès aux réglages de l’actualisation en arrière-plan et de l’utilisation des données cellulaires peuvent eux aussi être verrouillés. Bien entendu, cela vient en complément de toutes les restrictions qui existaient déjà avec les versions précédentes d’iOS.

Accès guidé

Pour ceux d’entre vous qui utilisent l’accès guidé pour verrouiller vos enfants dans l’application en cours, sachez que cette fonctionnalité évolue également. Il est bien entendu toujours possible de bloquer les boutons physiques, de désactiver le toucher de l’écran et la réactivité de la tablette aux mouvements. De même, il reste possible de délimiter des zones de l’écran qui deviennent insensibles au toucher. La grande nouveauté encore inexploitée à ce jour, mais dont on peut avoir un aperçu dans Safari Mobile, concerne la possibilité offerte aux développeurs de proposer des options d’accès guidé spécifiques à une application. Par exemple, dans Safari Mobile, il devient possible de bloquer la recherche dans le dictionnaire qui est habituellement proposée dès qu’un mot est sélectionné. On peut imaginer à terme des applications qui offriraient la possibilité de désactiver certaines de leurs fonctionnalités très simplement par ce biais.

The end

Voilà en quelques lignes les grandes nouveautés qui vous concernent en tant que parent ou enseignant avec l’arrivée d’iOS 7. Peut-être avez-vous remarqué d’autres nouvelles possibilités qui vous ont semblé intéressantes pour vos enfants ? Dans ce cas, laissez-nous un commentaire pour en faire profiter tout le monde !