Lecture 3 > 6
Alizée, fille pirate

Alizée, fille pirate

Disponible sur iPad - iPhone - Android

Voici la toute dernière production de Slim Cricket, le studio spécialisé dans le développement d’applications à destination des jeunes enfants à qui nous devons le livre La Sorcière Sans Nom déjà testé dans nos pages. Allons voir de plus près ce qui fait d’Alizée l’héroïne de cette nouvelle histoire…

Une fille chez les pirates !

N’en déplaise aux détracteurs des préjugés sexistes, le fait est que le monde des pirates a tendance à fasciner plus facilement les garçons que les filles. C’est donc un peu de fraîcheur que Slim Cricket nous apporte en mettant sur le devant de la scène une fille sur un navire de flibustiers. Affectée au rang de moussaillon, elle rêve de monter les échelons pour devenir capitaine. Alors lorsque l’occasion se présente de partir à la recherche d’un fabuleux trésor qui a le pouvoir d’exercer les vœux, difficile de refuser !

C’est ainsi que tout au long de l’histoire, nous allons suivre les aventures d’Alizée et son père, capitaine du navire, dans leur quête. Mieux encore, le lecteur prendra littéralement part à l’histoire grâce à l’interactivité proposée. Si chaque page dispose de zones réactives au toucher qui animeront objets, insectes, plantes ou animaux, il faudra faire bien plus pour aider nos aventuriers à attendre leur but. La participation du lecteur sera en effet nécessaire à plusieurs reprises au fur et à mesure de l’avancée dans l’histoire. À commencer par neuf mini-jeux dont le niveau de difficulté peut être adapté à l’âge de l’enfant depuis la page d’accueil et qui s’insèrent parfaitement dans le récit. Ensuite au travers d’une immersion toute particulière qui permettra au lecteur d’incarner lui-même un personnage. Mais je ne vous en dis pas plus…

Si l’histoire cible parfaitement les jeunes enfants à partir de 3 ans, certains jeux peuvent donner du fil à retordre aux plus petits, et ce même au niveau de difficulté le plus faible. Rien d’impossible toutefois à ceux qui ont le courage de persévérer puisque le nombre de tentatives est illimité. Habileté, mémoire et déduction seront mises à l’épreuve lors de ces phases qui restent facultatives et pourront facilement être passées pour ceux qui le souhaitent.

Réalisation

On retrouve dans cet opus les caractéristiques visuelles qui faisaient la force de La Sorcière Sans Nom. À savoir des dessins agréables et colorés, des animations fluides qui mettent en permanence le contenu en mouvement et une présentation mêlant habilement 2D et 3D. En déplaçant la tablette ou en faisant glisser son doigt sur l’écran, on simule un léger mouvement de caméra qui permet d’explorer le décor sous toutes ses coutures. Un effet toujours aussi réussi. En revanche, on constate une baisse de la qualité concernant la résolution de certaines parties des images. Il n’est pas rare de voir en gros plan des éléments destinés à être plus petits et grossis, avec la contrepartie un impact non négligeable sur la qualité de l’image. Dommage, car en dehors de ce point l’ambiance graphique est très agréable.

La bande-son est très équilibrée avec des bruitages justement dosés et des voix d’excellente qualité. Le scénario n’est pas très original, mais l’humour y est omniprésent. On le doit particulièrement à la présence d’un perroquet qui a une fâcheuse tendance à comprendre les choses de travers…

Durée de vie

Cette application fait partie de celles qu’un enfant prendra plaisir à réutiliser plusieurs fois. D’abord pour son histoire, mais également pour son humour, son interactivité et sa réalisation. Alors quand on ajoute à cela la recherche du criquet caché sur certaines pages et la possibilité de débloquer une surprise sous réserve de relever quelques défis, voilà d’autant plus de raisons pour revenir ! À noter toutefois que nous n’avons trouvé aucun moyen de réinitialiser les défis, ce qui est dommage lorsque l’application passe entre les mains de plusieurs enfants.

Conclusion

Même si nous aurions souhaité trouver un peu plus de nouveautés par rapport aux précédents ouvrages et de soin dans les détails visuels, ce livre n’en reste pas moins parmi les plus sympathiques que nous avons testés. Ceux qui ont déjà fait l’acquisition de précédentes créations de Slim Cricket peuvent compléter leur collection les yeux fermés, les autres y trouveront l’occasion de découvrir la qualité de leur travail. Attention : vous risquez d’y prendre goût…

Version testée : 2.1.0 sur iPad 3e génération

Tags : Livre

NOTRE VERDICT

AUTRES TESTS

Orthographe avec digiSchool

Orthographe avec digiSchool

VOIR LE TEST COMPLET