Culture générale 9 > 12
iTooch Cahiers de vacances

iTooch Cahiers de vacances

Disponible sur iPhone - iPad

Vous vous souvenez peut-être de iTooch, la mascotte d’eduPad que nous avions déjà rencontré dans Les bases des maths et Les bases du français. La voici de retour dans une version cahiers de vacances pour vos enfants qui rentrent au CM1, au CM2 ou en 6e. Ceux qui utilisent déjà une autre application d’eduPad ne seront sans doute pas dépaysés !

Ambiance craie et tableau noir

Les cahiers de vacances iTooch se retrouvent dans une application en apparence gratuite qui vous permet de gérer une bibliothèque virtuelle. Sont proposées une édition CE2 vers CM1, une CM1 vers CM2 et une CM2 vers 6e qu’il vous est possible de télécharger individuellement. Vous aurez alors accès immédiatement à une version d’essai qui vous permettra de jouer avec les deux premiers chapitres de chaque thème : monde du français, monde des mathématiques, culture-quizz et quizz famille. Vous pourrez si vous souhaitez aller plus loin faire l’acquisition de la version complète de chaque cahier par le biais d’un achat intégré pour 4,49 €.

L’écran de progression permet d’avoir un aperçu immédiat de l’avancée dans les chapitres, avec un code couleur rendant très visuelle la note obtenue au test. Car chaque chapitre peut être utilisé en mode « Exercice » dans lequel les questions sont posées sans limites de temps et sans notation, ou en mode « Test » qui propose six questions parmi celles également disponibles en mode exercice, mais cette fois-ci avec un temps de réponse limité. Le changement s’opère à l’aide d’une manette qui permet à tout moment de basculer d’un mode à l’autre.

Quel que soit le mode choisi, chaque bonne réponse permet d’améliorer son score. Les tests permettent en complément d’obtenir des points bonus et de débloquer des ceintures à chaque montée de niveau en suivant le modèle du judo. Il sera également possible par le biais du Game Center de comparer son score avec celui de ses amis ou d’autres joueurs.

Les questions se présentent pour beaucoup sous la forme de questionnaire à choix multiple, mais on retrouve également un champ de saisie alphanumérique pour certaines questions. Pour s’aider, l’enfant a à sa disposition un rappel de cours qu’il peut invoquer à tout moment et une ardoise en dessin libre qui lui permettra par exemple de poser ses opérations. À savoir que les rappels de cours sont loin d’être disponibles pour toutes les questions. Certaines portant sur les mathématiques autorisent l’utilisation d’une calculatrice dont l’icône apparait alors en bas de l’écran. En cas de mauvaise réponse, le joueur pourra parfois accéder à une correction détaillée qui lui permettra d’en comprendre le raisonnement.

Réalisation

Les applications iTooch se caractérisent par leur caractère très « scolaire ». À commencer par le fond d’écran qui simule un tableau noir sur lequel s’inscrit une police de caractère ressemblant à l’écriture d’une craie, le tout de manière assez réussie. Ensuite, par le système de notation directement repris du système éducatif. Enfin, par la forme même des questions qui se présentent comme un contrôle. Si cette présentation est idéale dans le cadre de l’école ou en complément, on peut se demander s’il est approprié pour un cahier de vacances qui se veut généralement un peu plus distrayant et moins formel.

De plus, la nature même des questions vient consolider cet aspect sérieux : seules les questions portant sur la géométrie sont agrémentées d’illustrations. Pour le reste, il faudra se contenter d’un simple texte. Quel dommage alors que les possibilités offertes par une tablette numérique sont tellement plus vastes ! Idem pour les réponses qui se limitent à la sélection par le toucher ou une saisie à l’aide d’un clavier alors que l’écran tactile offre de nombreuses possibilités telles que le déplacement d’objet (lettres, mots, images, …) ou le tracé de forme.

Difficile de juger de la qualité graphique d’une application aussi centrée sur le texte. On peut toutefois dire du peu de créations visibles qu’elles sont plutôt de bonne facture. Il en est de même pour le son qui se résume à de simples bruitages chaque fois qu’un élément interactif de l’écran est touché, ou lors du décompte des points sur la page de résultat.

Du point de vue du contenu, celui-ci est d’assez bonne qualité même si l’on trouve quelques défauts ponctuels. À l’image du chapitre des jeux de mots qui tente de mélanger charade et conjugaison, avec un résultat plus que mitigé puisqu’en réalité rien ne sert de s’intéresser à la charade : la réponse ne peut se déduire qu’avec la définition du tout. Un autre exemple pour sur les rappels de cours qui sont parfois complètement illisibles en raison de la mauvaise gestion de certains caractères. L’application semble également se mélanger les pinceaux après une longue période de jeux, avec l’apparition de questions fantômes qui précèdent un plantage imminent…

De manière plus générale, on constate que les 6 chapitres par thème de l’édition CE2 vers CM1 se retrouvent dans les 9 de l’édition CM1 vers CM2 qui eux-mêmes se retrouvent dans les 11 de l’édition CM2 vers 6e. On peut y voir un moyen de revoir les bases, mais cela signifie tout de même qu’une bonne partie des chapitres concernent le niveau inférieur !

Durée de vie

Avec des chapitres qui se cumulent au fur et à mesure de la montée dans les classes, la durée de vie s’avère beaucoup plus importante pour les enfants qui terminent leur année de CM2 que pour ceux qui passent au CM1. L’autre conséquence déjà évoquée porte sur le niveau de ces questions en provenance des classes inférieures. D’autre part, le nombre de questions par chapitre est assez limité et l’on en aura vite fait le tour. Et comme le test porte sur les mêmes questions, celui-ci devient facile pour peu que l’on prête attention aux bonnes réponses durant la phase d’exercice.

Heureusement, le système de récompense qui se concrétise par la montée de niveau, le déblocage de ceintures et le classement dans le Game Center est assez réussi et plutôt attrayant. La conception de la page de progression attire tout de suite l’attention de l’enfant sur les chapitres qui demandent d’être approfondis.

Conclusion

Les cahiers de vacances iTooch s’adresseront plutôt à des enfants qui aiment apprendre et qui n’ont pas peur de se lasser du côté formel et scolaire de l’application d’eduPad. On regrette énormément l’absence de questions orientées multimédias et exploitant mieux l’interface tactile, ce qui reste une importante lacune de la plateforme développée par eduPad depuis son origine. Attention également à la durée de vie qui est intéressante pour les élèves en fin de CM2, mais qui l’est nettement moins pour ceux entrant au CM1.

Version testée : 4.2.1 sur iPad avec écran Retina

NOTRE VERDICT

AUTRES TESTS

Orthographe avec digiSchool

Orthographe avec digiSchool

VOIR LE TEST COMPLET