Mathématiques 12 > 15
iTooch – Les bases des maths

iTooch – Les bases des maths

Disponible sur PC - iPad

iTooch revient chez PetitsGeeks.fr pour cette fois-ci parler de mathématiques. Tout comme son homologue français, cette application s’adresse aux élèves en transition entre l’école primaire et le collège. Les mathématiques seront-elles plus conviviales avec iTooch ? Regardons de plus près.

Nous ne reviendrons pas sur le principe de base de la plateforme proposée par eduPad déjà détaillé dans notre précédent article concernant « Les bases du français » que je vous invite à consulter si vous souhaitez en savoir plus.

Rappels d’interface

Tout comme son homologue, plusieurs thèmes sont proposés à l’utilisateur qui sont bien entendus tous en rapport avec les mathématiques : la numération, le calcul, les grandeurs et mesures, la géométrie et la gestion de données. On retrouve sur l’écran d’accueil un résumé de l’avancement de chacun d’entre eux, et il suffit d’en choisir un du doigt pour accéder au détail des chapitres qui le composent.

Le nombre total de chapitres s’élève à 57, ce qui offre de quoi s’occuper pendant quelques heures. L’apprentissage et la révision des chapitres se déroule en mode « Exercice » alors que l’évaluation requiert un passage en mode « Test ». La bascule de l’un à l’autre se fait à discrétion par le biais d’une manette à actionner du doigt sur la gauche de l’écran. Alors que les exercices peuvent être réalisés sans limite ni de nombre ni de durée, les tests comptent 6 questions et sont limités dans le temps.

Un petit coup de main ?

Le personnage iTooch est toujours là pour vous aider en vous donnant l’accès lorsqu’il est effleuré à des rappels de cours. Sur certaines questions touchant à des notions avancées, une icône clignotante pour attirer l’attention apparait en bas de l’écran pour inviter à consulter ces fiches.

Dans cette version portant sur les mathématiques est également proposée une calculatrice sur des questions portant plus sur le raisonnement que le résultat. Le bilan des opérations pourra être directement copié dans le champ de réponse pour plus de facilité.

On pourra en revanche déplorer l’absence de brouillon pourtant disponible dans d’autres applications eduPad. Les calculs intermédiaires devront donc être réalisés soit mentalement, soit sur papier à côté de la tablette.

Des questions peu variées…

Si le nombre total de questions disponibles semble important, seuls deux types de réponse sont proposés : le questionnaire à choix multiples ou le champ de texte libre. Cette limitation de la plateforme qui avait déjà été identifiée dans « Les bases du français » est d’autant plus oppressante dans cette version. En particulier sur les exercices de géométrie qui seraient plus pertinentes avec des tracés.

La présence de questions qui requièrent un tracé est d’autant plus étonnante : il est en effet demandé à l’étudiant de disposer d’une feuille et d’accessoires type règle et compas pour réaliser certains exercices. Un comble pour une application qui est supposée permettre l’auto-évaluation puisqu’il suffira de valider la seule réponse proposée pour passer à l’étape suivante. Autant dire que la note obtenue sur un chapitre comportant ce type de question ne représente pas grand-chose…

Ceinture noire de mathématiques !

En plus d’une durée de vie plus que correcte liée au grand nombre de questions proposées, le système de récompense est riche et bien mis en évidence tout au long de l’application. En plus du score acquis sur chaque bonne réponse, un système de ceinture proche de celui adopté par certains arts martiaux marque la montée de niveau sur le personnage iTooch.

Chaque chapitre validé avec un sans faute lors du test est également marqué d’une étoile. Etoile dont on retrouve le nombre acquis sur la liste des thèmes et qui peut être comparé au nombre de chapitres pour connaitre l’effort à réaliser par le perfectionniste.

  

Attention aux bugs…

En plus des limitations citées précédemment, nous avons été confronté à de nombreux bugs lors de ce test. Le premier et de loin le plus gênant concerne les énoncés dont les phrases dépassent souvent de l’écran. Et comme il est impossible de déplacer le texte horizontalement, certaines réponses sont tout bonnement impossible à donner en raison de l’absence de l’information requise. Nous avons également été confrontés à la disparition d’une image nécessaire pour répondre à la question posée, comme dans l’exemple ci-dessous.

Comme nous vous le disions précédemment, la calculatrice permet de copier directement le résultat obtenu dans le champ de réponse. Ce serait une excellente chose si lorsque le résultat obtenu dépasse 999, la réponse donnée est considérée comme fausse alors qu’elle est de toute évidence rigoureusement identique à la bonne réponse qui s’affiche alors :

La conséquence est identique lorsque le retour arrière est utilisé pour effacer un nombre qui comportait 4 chiffres afin de le réduire à 3 ou moins. L’ajout automatique d’un espace en tant que séparateur des milliers semble être en cause.

Un bon fond, une forme à revoir

L’intérêt pédagogique des applications eduPad est indéniable. Utilisable à l’école comme à la maison en complément scolaire, « Les bases des maths » plonge l’enfant dans une classe virtuelle où il serait le seul élève. Les bugs rencontrés dans la version Windows testée se sont avérés trop gros pour être mis de côté, et le manque de variété dans les types de questions se fait fortement sentir sur les exercices de mathématiques. Des corrections et améliorations seraient par conséquent vivement souhaitables…

Version testée : Windows 8

NOTRE VERDICT

AUTRES TESTS

Orthographe avec digiSchool

Orthographe avec digiSchool

VOIR LE TEST COMPLET