Culture générale 9 > 12
Les cahiers de vacances digiSchool

Les cahiers de vacances digiSchool

Disponible sur iPad

Voici une nouvelle série de cahiers de vacances qui cible les élèves de CE2, CM1 et CM2. Elle nous est cette fois-ci proposée par digiSchool, un éditeur spécialisé dans la fourniture de contenus éducatifs numériques que l’on trouve abondamment sur tablettes et smartphones avec entre autres une gamme d’applications nommée « Mon Instit ». La concurrence étant déjà bien fournie, voyons ce que digiSchool nous propose pour se distinguer.

Un calendrier pour mieux gérer ses révisions

La première particularité de ces cahiers de vacances concerne leur présentation. Une fois le profil créé, permettant ainsi à plusieurs enfants de partager la même tablette, ce sont des cases représentant les jours des mois de juillet et août qui s’affichent à l’écran. Une répartition ingénieuse du contenu qui permettra ainsi à l’élève de retrouver chaque jour deux leçons portant sur le programme passé et à venir. Toutes les matières sont présentes : français, mathématiques, histoire, géographie et sciences. Ces deux leçons sont la plupart du temps accompagnées d’exercices qui permettront d’une part de s’évaluer, d’autre part de récolter les multiples récompenses proposées.

Intéressons-nous tout d’abord aux leçons, qui constituent là encore un critère distinctif de la concurrence. Il ne s’agit en effet pas que de simples rappels, mais bien de cours entiers. Chaque sujet est présenté sous la forme d’une page largement illustrée de schémas et images lorsque nécessaire, parfois accompagnée de la vidéo ou de l’enregistrement audio d’un enseignant tel qu’il s’adresserait à sa classe.

Une fois la leçon bien assimilée, il est temps de passer aux exercices. Chaque énoncé est accompagné de quatre propositions de réponses dont une seule est correcte. Après avoir validé son choix, l’élève est immédiatement informé s’il s’agit du bon ou non. Dans le premier cas, il peut passer tranquillement à la question suivante. Dans le second, il a droit à une deuxième tentative pour tenter de trouver la bonne réponse. S’il échoue à nouveau, la correction lui sera proposée et il n’aura d’autre choix que de passer à la question suivante.

 

Dès l’apparition de la question s’active un chronomètre qui mesure le temps de réponse. De celui-ci dépend le nombre d’étoiles qui seront obtenues en cas de bonne réponse donnée du premier coup : trois si elle est donnée en moins de 15 secondes, deux dans le cas contraire. Pour s’aider, un rappel de cours ciblé est à la disposition de l’élève à tout moment. Mais attention, car le temps continue d’être compté pendant sa consultation !

Les leçons et exercices sont tous disponibles depuis la page du calendrier et peuvent ainsi être consultés ou rejoués à loisir. Une autre section permet d’accéder à des évaluations par matière dès lors qu’au moins 20 exercices ont été réalisés pour chacune d’entre elles. Ce sont à chaque fois 20 questions aléatoires parmi celles déjà rencontrées qui sont ainsi proposées, avec à la clé une note sous la forme d’un autocollant rouge, orange ou vert en fonction de la performance réalisée. Une évaluation globale portant sur l’ensemble des matières est également disponible.

Un bouton situé en haut à gauche de l’écran permet d’accéder à l’espace de l’élève qui pourra ainsi d’un seul coup d’œil consulter son niveau dans chaque matière et le nombre d’images obtenues par famille. Des boutons supplémentaires lui permettront également de consulter son historique. Un autre espace est également mis à disposition des parents qui souhaitent suivre les progrès de leurs enfants. Mais ce dernier présente un intérêt vraiment discutable puisqu’il se contente de donner l’historique des 20 derniers exercices réussis ou manqués et les 20 dernières leçons étudiées. Des informations statistiques qui auraient permis d’identifier les lacunes et de ce fait les sujets à approfondir auraient été bien plus utiles.

Réalisation

Les graphismes sont simplistes et de qualité tout à fait correcte. L’ambiance visuelle est très vivante par le choix de couleurs vives qui égaient l’ensemble. En revanche, aucun son ne sort de cette application à l’exception de celui sortant des enregistrements de leçons. Ceci ne constitue pas un problème en soi, certains parents apprécieront même grandement. Il s’agit toutefois d’une solution plutôt radicale et quelques discrets bruitages pour peu qu’ils soient distillés de manière harmonieuse, par exemple lors de l’obtention de récompenses, auraient cassé un peu la monotonie.

Quelques détails peuvent toutefois chagriner les personnes pointilleuses. Par exemple, le titre des leçons qui ne s’insère pas vraiment dans le décor et se mélange avec le titre de l’application. Ou encore les liens pointant vers la source de certaines images qu’il est impossible d’ouvrir et qu’il faudra alors copier avant de les coller dans un navigateur. De même, l’icône représentée à côté de la liste des exercices dans la section « Mes exercices » qui ne correspond pas à celle de la matière choisie.

Plus gênant, nous avons rencontré dans l’édition testée de nombreux bugs et incohérences dont voici quelques exemples : deux vidéos de cours manquantes, un cours intitulé « Le cours de maths de CP » qui ne semble pas correspondre à son contenu, une faute d’orthographe dans un énoncé, des bonnes réponses qui ne correspondent pas à l’énoncé, des propositions de réponses présentées de manière illisible ou encore de multiples références à des schémas inexistants dans des exercices. Une fermeture violente de l’application peut également être reproduite à loisir lors du lancement d’un exercice du jour suivant celui qui vient d’être réalisé. Ces multiples défauts laissent à penser que les tests avant publication ont été quelque peu bâclés, ce qui est fort dommage.

Durée de vie

Cette application regorge de bonnes idées pour la rendre attractive durant ces deux mois de congés d’été. À commencer par la présentation sous forme de calendrier qui dose habilement le temps passé. Mais surtout par les multiples leviers de motivations que sont les étoiles, les images et les niveaux. Les étoiles sont récoltées à la lecture des leçons et à la réalisation des exercices selon le barème suivant :

Il est important de noter que le nombre d’étoiles obtenues sur un exercice est figé : refaire un exercice sur lequel une étoile a été obtenue ne permettra jamais d’en obtenir deux ou trois. Cinquante étoiles permettent de débloquer une des 36 images disponibles, réparties dans 4 albums différents. Il est tout à fait possible d’obtenir toutes les images sans forcément obtenir 3 étoiles à chaque exercice. Mais si une fois tous les exercices réalisés, toutes les leçons lues et toutes les évaluations au vert il manque encore des images, il est possible d’en acheter par pack de 3 via un achat intégré.

Au fur et à mesure de sa progression dans l’application, le niveau global de l’élève ainsi que celui dans chaque matière augmenteront. Ces valeurs permettront de se comparer à d’autres enfants, mais présentent en dehors de cet aspect un intérêt limité. Le nombre d’exercices étant très différent d’une matière à l’autre, il aurait semblé judicieux d’avoir une échelle de niveau proportionnelle. Ce qui n’est absolument pas le cas ici, avec pour effet d’avoir un niveau maximum atteignable très différent précisé nulle part. Impossible donc de savoir s’il est possible de faire mieux ou pas.

Le niveau de difficulté des exercices proposés dans le calendrier est progressif, et il est fortement recommandé à un élève qui prendrait l’application aujourd’hui de commencer depuis le premier juillet. La quantité de contenus mis à disposition est impressionnante. Ce sont ainsi pas moins de 70 cours agrémentés de 11 vidéos et 24 enregistrements audio qui sont ainsi proposés, en plus de plusieurs centaines de questions pour les exercices et évaluations. Une véritable performance ! On regrette toutefois l’aspect monotone des exercices dont les réponses se donnent toujours de la même manière. Mais si l’on respecte la fréquence proposée par le calendrier, cela ne devrait pas constituer une cause de lassitude.

Conclusion

Avec sa formule originale organisée autour d’un calendrier, basée autant sur les leçons que les exercices et riche de contenus, les cahiers de vacances digiSchool constituent un excellent support pour préparer la rentrée prochaine. Ils ciblent plus particulièrement les enfants déjà à l’aise avec leur année écoulée et qui souhaitent commencer à apprendre ce que seront leurs cours de l’année à venir. Seuls les erreurs et bugs constatés viennent entacher ce résultat. Espérons que ceux-ci soient corrigés dans les futures mises à jour. Cela ne nous empêche pas de le classer parmi les meilleurs produits de sa catégorie.

Version testée : 1.0 sur iPad avec écran Retina

NOTRE VERDICT

AUTRES TESTS

Orthographe avec digiSchool

Orthographe avec digiSchool

VOIR LE TEST COMPLET