Culture générale 6 > 9
Studio animé

Studio animé

Disponible sur iPad

Rendre la réalisation de dessins animés simples accessible à des enfants dès 6 ans pour à la fois développer leur créativité et les aider à comprendre les étapes de leur conception, voilà l’ambition de 3 Elles Interactive avec cette application innovante qui promet de longues heures d’amusement !

Principe de base

La réalisation d’un dessin animé n’est pas une tâche facile pour les dessinateurs en herbe, encore moins pour de jeunes enfants. Pour la rendre plus accessible, les mamans de 3 Elles Interactive ont fait le choix d’utiliser des formes géométriques plutôt que du dessin à main levée. Le principe est simple : un catalogue de formes est mis à disposition du joueur, il lui suffit de faire glisser l’une d’entre elles sur l’écran pour les assembler et constituer ainsi l’objet de son choix. Un bouton permet alors de prendre une photo du dessin obtenu. Voilà la première planche du dessin animé prête ! Il ne reste plus qu’à déplacer les formes pour préparer la deuxième planche avant de la prendre à nouveau en photo, et ainsi de suite jusqu’à l’obtention de toutes les étapes de l’animation. Il n’y a plus qu’à appuyer sur le bouton Play et observer le résultat ! Voici une vidéo qui illustre ce fonctionnement dans les mains d’un enfant :

Une fois l’animation terminée, il est possible de l’enregistrer dans sa bibliothèque pour la revoir ou l’éditer afin de la modifier ou de la compléter ultérieurement. Les réglages de l’application permettent de choisir la langue de l’interface parmi onze disponibles, la vitesse d’animation d’une à trois images par seconde, l’activation des ombres sous chaque forme géométrique et la désactivation des liens vers internet. Concernant cette dernière option, elle se contente de retirer le bouton « 3 ELLES NEWS » de l’écran d’accueil qui fait lien avec les autres applications de l’éditeur. Les liens présents dans la page d’information qui pointent vers les sites externes des sociétés qui ont participé à l’élaboration de l’application subsistent quant à eux.

En plus de l’accès à la bibliothèque des animations enregistrées, à l’aide et aux paramètres, l’écran d’accueil permet de choisir entre deux modes : facile et expert.

Mode facile

Ce mode est destiné aux enfants les plus jeunes, mais offre également une bonne base de départ aux plus grands pour s’approprier l’interface. Au départ, seuls le didacticiel et les deux premiers niveaux sont utilisables. Les trois niveaux restants se débloquent dès le premier niveau réalisé.

La particularité du mode facile réside dans le fait que la conception des planches est guidée par l’apparition de silhouettes sur la page. Elles permettent de savoir où positionner les formes géométriques pour obtenir le dessin du niveau choisi. Seul le niveau 5 fait exception, ce dernier laissant place à un écran noir pour du dessin libre.

Uniquement les formes géométriques nécessaires à la réalisation de l’objet du niveau sont proposées. Aucune transformation n’est requise, les formes étant « prêtes à l’emploi » aussi bien du point de vue de leur couleur que de leur sens.

Mode Expert

Il est fortement recommandé d’avoir réalisé tous les niveaux du mode facile avant de s’attaquer au mode expert, afin d’être à l’aise avec les principes de base. Car dans ce niveau apparaissent bon nombre de nouvelles possibilités dont voici la revue complète.

Tout d’abord, le nombre de formes disponibles s’étend désormais à 42 rangées dans une boîte à outils disponible sur la gauche de l’écran. Cette dernière permet également de modifier la couleur du fond de l’image, d’éditer les planches déjà photographiées et d’accéder à un une bibliothèque de 6 modèles à construire. Ces derniers rappellent le fonctionnement du mode facile en faisant apparaitre à l’écran la silhouette de l’objet qu’il ne reste plus qu’à remplir avec les formes et les couleurs de son choix.

Car une palette de couleur visible en bas de l’écran permet de personnaliser chaque forme, au même titre que le bouton qui permet d’activer le mode rotation. Lorsque ce dernier est appuyé, il devient possible de faire tourner toute forme présente à l’écran à l’aide d’un seul doigt. Un dernier bouton permet de lier les formes sélectionnées de manière à ce qu’elles constituent un tout auquel s’appliqueront toutes les modifications désirées.

Certains gestes déclenchent également des actions sur une forme ou un groupe de formes : un pincement ou un écartement des doigts jouera sur sa taille, un double appui le dupliquera et un maintien du doigt pendant plus de 3 secondes aura pour effet de le passer au premier plan. Opération qui sera malheureusement accompagnée la plupart du temps d’un déplacement involontaire de la forme qu’il faudra repositionner du mieux possible.

Réalisation

L’interface de l’application est très intuitive et sa prise en main ne posera aucun problème à un enfant de 6 ans. Les graphismes sont épurés et correspondent tout à fait au côté simple de l’application. Quant à l’aspect sonore, il n’est pas vraiment sujet à discussion puisqu’aucune musique ni aucun bruitage ne sont présents. Une réalisation qui s’avère donc très épurée, mais efficace.

Nous avons toutefois noté un certain nombre de suggestions d’améliorations qui pourraient rendre l’application encore plus maniable et complète :

  • ajouter un bouton qui permettrait d’annuler la dernière action réalisée ;
  • permettre de copier/coller une forme ou un groupe de formes entre deux animations pour faciliter la création d’œuvres complexes ;
  • permettre l’ajout de musique, pourquoi pas en provenance de la bibliothèque musicale de la tablette ;
  • faciliter la rotation des objets par tranche de 90° à l’aide d’un bouton dédié à cet usage ou par un système d’aimants lors de la rotation libre ;
  • permettre de modifier la vitesse de l’animation directement lors de la lecture plutôt que de devoir repasser par l’écran d’accueil pour accéder aux paramètres.

Intérêt

Les usages de cette application sont simplement limités à la créativité du joueur. Les possibilités sont simplement infinies. Et si les enfants à partir de 6 ans peuvent commencer à l’utiliser en mode facile, le mode expert s’adresse jusqu’aux adultes sans limite d’âge ! Je me suis personnellement bien amusé à créer une animation mettant en scène la destruction d’un château fort :

Il est possible, depuis la publication de la version 2.2, d’exporter son animation vers la pellicule de la tablette. A partir de là, partager sa vidéo sur la plateforme de son choix devient un véritable jeu d’enfant ! C’est une excellente manière d’étendre l’intérêt de l’application, en permettant l’envoi de ses créations à sa famille ou ses amis.

Conclusion

Ah ! Ce qu’on aime découvrir des applications qui sortent de l’ordinaire ! Non seulement Studio Animé ne ressemble à rien d’autre sur le marché, mais en plus elle remplit son objectif avec brio. Elle est tout à fait adaptée au contexte familial comme à celui de l’éducation. Il ne lui manque plus que quelques ajouts pour être parfaite, avec en particulier l’annulation de la dernière action réalisée. Espérons que les prochaines versions apporteront leur lot de nouveautés !

Version testée : 2.2 sur le Nouvel iPad

NOTRE VERDICT

AUTRES TESTS

Orthographe avec digiSchool

Orthographe avec digiSchool

VOIR LE TEST COMPLET