Ecriture 3 > 6
Je sais dessin’écrire

Je sais dessin’écrire

Disponible sur iPad - iPhone

Certaines applications s’inspirent tellement des méthodes scolaires qu’elles en deviennent des substituts d’ouvrages. Les applications proposées par école-vivante.com, et en particulier « Je sais dessin’écrire », en sont des exemples concrets. Reste à savoir si une application sur tablette peut vraiment remplacer un livre et un stylo…

Inspiré des méthodes pédagogiques dites actives comme Montessori ou encore Freinet, cette application a pour but de familiariser les plus jeunes à l’écriture en proposant des exercices guidés. Chaque page propose d’étudier d’abord une forme (un point, un arc de cercle, un rond, etc.) en les dessinant sur une image, puis l’enfant est invité à écrire les lettres dans lesquelles le mouvement appris se retrouve. Enfin, un champ est laissé libre pour lui permettre de s’exprimer sur un thème donné, toujours en relation avec le geste.

Si le fond est particulièrement bien pensé et fidèle aux méthodes éducatives sous-jacentes, on ne peut pas dire que le même engouement se dégage de la forme. Du point de vue graphique, l’application est simple et efficace. Les illustrations sont agréables et adaptées aux enfants de l’âge ciblé, performance d’autant plus exceptionnelle tout le support n’utilise que les couleurs rouge et noir. Quelques animations auraient en pu revanche la rendre un peu plus attrayante. L’ambiance sonore est quant à elle complètement inexistante. Ni musique, ni voix, ni bruitage. Un choix qui s’avère judicieux pour un usage en collectivité, mais qui réduit l’autonomie de l’enfant puisqu’aucune consigne ne lui est donnée.

Et parlant d’autonomie, c’est là que le bât blesse. Non seulement la présence d’un adulte est obligatoire pour la lecture des énoncés, mais de plus aucun mécanisme ne permet à l’enfant de s’auto-évaluer. De plus, l’enfant seul devant son écran ne sait pas quoi faire sans l’aide d’un adulte. La présence d’un didacticiel lors du premier lancement de l’application aurait été un plus. Je conseille aux adultes de tester l’application avant de la donner aux enfants afin de s’approprier l’interface avant de la mettre dans les mains des enfants, et de prévoir de rester à leurs côtés pendant toute la durée d’utilisation.

Puisqu’il s’agit d’écriture, se pose la question suivante : avec quoi écrire ? Nous avons testé avec le doigt et avec un stylet adapté à l’écran de l’iPad. Le doigt présente deux inconvénients : le point de contact est grossier et le doigt masque ce qu’on est en train d’écrire. L’usage d’un stylet est donc un plus. Mais malheureusement, l’application n’a pas été conçue pour être utilisée avec ce genre d’accessoire. Résultat : si la paume de la main repose sur l’écran, il devient impossible d’écrire. Et maintenir la main en l’air pendant que l’on écrit n’est idéal ni pour le confort, ni pour la qualité de l’exercice. Il est dommage pour une application de ce domaine que l’utilisation se rapprochant le plus de l’écriture naturelle avec un stylo ne soit pas envisageable.

Enfin, l’enfant a tendance à se lasser assez vite. Contrairement à des applications qui mélangent à la fois le ludique et l’apprentissage, celle-ci s’apparente plus à un cahier d’exercices. Certains enfants accrocheront plus que d’autres, tous auront le sentiment d’être à l’école.

En résumé, il s’agit d’une application qui cible plutôt les enseignants ou les parents qui souhaitent recréer l’ambiance de la salle de classe à la maison. Mais il est difficile de voir ce que la tablette apporte par rapport à une version papier. Il est dommage que le potentiel apporté par ce type de matériel ne soit pas exploité.

Version testée : 1.0 sur iPad

NOTRE VERDICT

AUTRES TESTS

Orthographe avec digiSchool

Orthographe avec digiSchool

VOIR LE TEST COMPLET